Actuellement au Musée des Confluences une exposition sur les femmes potières d’Afrique est menée, c’est pourquoi nous avons voulu mettre en lumière Seyni Awa Camara.
Cette artiste potière d’origine sénégalaise réalise des chefs-d’oeuvre en terre cuite ou en céramique.
Ces sculptures ressemblent à des figurines féeriques, des objets de culte ou à des installations contemporaines.
La particularité de son travail est qu’elle utilise la terre de manière ancestrale.
Son apprentissage est le fruit d’un héritage familial , La Mère enseignant à sa fille . Puis elle a su s’affranchir des codes ancestraux sans renier la tradition en expérimentant cette matière qui est la terre . De manière autodidacte et libre en explorant d’autres univers, fantastiques ou réels Seyni Awa Camara a su modeler son identité artistique tout en gardant ces techniques qui s’inscrivent dans le patrimoine culturel de l’Afrique de l’Ouest.

web-camara
Seyni Awa Camara, ‘Maternité Submergente’, 1986, Bignona clay, 155 x 39 x 24 cm, Courtesy of Galerie MAGNIN

Cette exposition se poursuit jusqu’au 30 avril 2017.

formatwebpotiere

http://https://vimeo.com/173019432

Mariem-coline.

Article précédent
L’aquarelle de Fès !
Article suivant
La passion d’échanger et le pouvoir de rêver : Fred Ebami

Commentaires

N'hésitez pas !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *