Prosopis : Arbre de la famille des acacias et des mimosas.
Paroles d’un Prosopis est un conte musical mettant en scène un jeune homme en prise avec ses doutes qui s’enfuit de la ville pour s’enfoncer dans un désert où il fera une rencontre salutaire :
Un arbre mystique doté de la parole lui transmettra un enseignement destiné à la société.

Avec la collaboration du collectif M-ART qui a pour but de sensibiliser la population mauritanienne aux arts plastiques, l’artiste auteur-interprète Afroriginal va présenter à partir du 2 décembre 2016 le spectacle vivant « PAROLES D’UN PROSOPIS »

UN METTEUR EN SCÈNE.
Né en région parisienne, Afroriginal s’installe en 2014 en Mauritanie après ses études supérieures en France.
Là-bas il décide de créer le premier spectacle vivant mauritanien.
En s’adressant à tout type de public, il fusionne les formes d’arts qu’il maîtrise (rappeur, slameur, conteur, chanteur, comédien) à d’autres formes d’expression artistiques. Afroriginal veut partager un voyage émotionnel unique.
Dans ce projet, il a été rejoint par le talentueux compositeur-beatmaker Abraham Diallo alias Tismé, ainsi que toute une équipe pour rêver plus grand et réaliser ce rêve.
parole d'un prosopis

UNE EQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE
La conception de ce spectacle met en relation plusieurs métiers et l’ambition de l’équipe est de créer (à long terme) la première compagnie de spectacle vivant en Mauritanie. Cette compagnie permettrait d’une part de diversifier le contenu culturel proposé aux mauritaniens et d’autre part, proposer des ateliers de formation aux techniques et métiers liés aux arts de la scène.
Daouda CORERA, l’un des premiers photographes de mode en Mauritanie est costumier sur « PAROLES D’UN PROSOPIS ». L’originalité de son style réside dans l’expression qui se dégage de ses modèles au travers des textiles africains qu’il manie avec élégance.
Daouda nous raconte sa rencontre avec Afroriginal :

« Notre rencontre s’est faite en 2013, grâce à Yéro DJIGO (Photographe et Vidéaste) avec lequel Afroriginal travaillait déjà sur PAROLES D’UN PROSOPIS.
j’ai crée des costumes à partir d’illustrations faites à l’aquarelle par Emmanuelle HIRON.
Nous nous sommes retrouvés plusieurs fois dans le désert, pour réaliser à la fois des vidéos et des photographies.
Elles servent de base à l’exposition que je prépare avec Emmanuelle HIRON à l’occasion de la représentation.
Il s’agit d’un réel challenge artistique.
Ce qui m’a motivé à rejoindre l’équipe c’est la possibilité d’interagir avec différentes formes d’art et les mettre au service d’une création harmonieuse et cohérente. »

L’EQUIPE

La représentation sera précédée d’une exposition photo et peinture de Daouda CORERA et Emmanuelle HIRON autour de ce spectacle.

Une plate-forme de financement a été mise en place dans le but de pérenniser cette initiative.
Soutenez les ici.

Un lieu : l’I.F.M (Institut Français de Mauritanie)
Une date : vendredi 02 décembre 2016
Des ateliers de formations : Deux jours d’ateliers (initiation à la photographie / écriture & expression scénique) auront lieu aux Echos du Sahel les 13 et 14 décembre 2016.

Pour en savoir plus
Facebook
Dossier de diffusion

Crédits Photos : Daouda Corera

Flore.

Article précédent
6 expositions en passant par le nord, le sud, l'est et l'ouest de l'Afrique !
Article suivant
'Pimp my street kitchen' par Being Frank !

Commentaires

N'hésitez pas !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *