En 2015, l’artiste francais Daniel Buren présentait «D’une arche aux autres», un travail effectué dans les jardins de l’Église du Sacré-Cœur à Casablanca au Maroc pour la manifestation « Art et Patrimoine, une autre histoire » organisée par l’Institut Français du Maroc.
«D’une arche aux autres» est une succession d’arches de couleurs vives qui se mêlent à des arches en pierre de taille du XVe siècle.
L’œuvre à l’époque, réalisée de façon temporaire ne pouvait pas durer plus d’un mois car les matériaux utilisés pour sa construction “ne permettait pas aux arches de tenir plus longtemps .”
Aujourd’hui Driss Moulay Rchid, directeur général de Casa Aménagement, veut reconstituer cette oeuvre dans le parc de la Ligue arabe à Casablanca qui sera lui aussi réhabilité.
«La fin de l’ensemble des travaux et la livraison de tout le projet sont prévues à la fin de l’année», Affirme Driss Moulay Rchid.
Daniel Buren est un artiste plasticien français contemporain, réputé pour ses interventions originales dans l’espace urbain.

«D’une arche aux autres» © Daniel Buren
«D’une arche aux autres» © Daniel Buren
«D’une arche aux autres» © Daniel Buren
«D’une arche aux autres» © Daniel Buren
«D’une arche aux autres» © Daniel Buren

Credits photos : Daniel Buren

Flore.




Article précédent
Head On Design, c’est l’idée de créer des sculptures ornementales ...
Article suivant
Dillon Marsh et la poésie des mines sud-africaines ...

Commentaires

N'hésitez pas !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *