Fès troisième plus grande ville du Maroc a été fondée au 8eme siècle.
Ses ruelles étroites et piétonnes sont occupées par plusieurs commerçants et artisans qui vendent toutes sortes d’articles tels que du cuir, des épices, des vases en cuivre, des tapis etc…
L’article qui nous intéresse ici est le cuir, du moins comment on le colore.
Le cuir de Fès est coloré dans des tanneries antiques.
La plus vielle d’entre elle, la tannerie de Chaoura est agée de mille ans.
On peut y voir plusieurs puits en brique de terre séchée tapissés de faïence où sont réalisés le tannage et la teinture des peaux .
Si vous avez la chance de monter sur une terrasse les surplombant, vous aurez sous vos yeux un spectacle merveilleux.
En effet, lorsque l’on prend de la hauteur ces puits s’apparentent à une ruche d’abeilles multicolore .
fes-tanneur-chouara_210_tn

fes-tanneur-chouara_110_tn

Crédits Photos : vasyvite.com

Flore.

Article précédent
Une box emplie de lumière
Article suivant
Potières d’Afrique : SEYNI AWA CAMARA