KRIBI FESTIV’ART, un événement multiculturel
Kribi la « Riviera camerounaise » comme on la surnomme aujourd’hui, accueillera sa première foire d’art et de design ‘KRIBI FESTIV’ART’ du 28 novembre au 4 décembre 2016.
Tout au long de cette semaine il y aura des performances live, des défilés, des tables rondes, des rencontres d’artistes et des soirées vip.
Cette foire regroupera une vingtaine d’artistes internationaux, africains et européens.
Elle sera pluridisciplinaire et mettra à l’honneur l’art contemporain à travers la peinture, la photographie, le design, l’illustration et la céramique.

Une vision
En se tournant vers un public avisé et amateur, KRIBI FESTIV’ART veut déclencher des débats fondés sur l’échange et la multiculturalité pour nous rappeler que la création est essentielle à la vie d’un peuple et au bon développement d’une civilisation.
Carole Onambélé Kvasnevski artiste peintre et fondatrice de cette foire veut permettre à la population locale camerounaise de côtoyer l’art, et aux artistes locaux et africains de rencontrer d’autres artistes venant du monde entier.

Elle affirme ceci : “Faire de ce festival une référence en Afrique, au Cameroun la terre où je suis née. Nager à contre courant, remonter un fleuve pour revenir à sa source et partager toute la richesse de ce pays avec les artistes qui m’accompagnent pour cette première édition. Avec un taux de croissance supérieur à 5% en 2015, l’enjeu camerounais est économique mais la culture joue un rôle de premier plan, comme acteur à part entière de la société. La bonne réussite de ce festival doit donc associer tous les protagonistes de la société camerounaise pour faire de cet événement un exemple, une vitrine ouverte sur le monde.
Je reste convaincue que l’exercice d’une discipline artistique, le contact avec les œuvres, la rencontre avec les artistes et la participation à des actions culturelles permettent le développement d’un pays.
Le continent africain passionne ! Les nombreuses expositions le démontrent (Beauté Congo à la fondation Cartier Paris, Lumières d’Afrique au théâtre Chaillot à Paris, la foire 1:54 à Londres, la 12ième édition de la biennale de Dak’art) ainsi que les nombreuses revues qui consacrent régulièrement des articles sur l’art africain.
Redonnons à César, ce qui appartient à César, en organisant des festivals internationaux en Afrique ! Suivons la voie de pays Africains qui l’ont déjà initié et construisons ensemble au Cameroun cette belle histoire !”

Ces mots évoqués avec enthousiasme donne le ton de cette foire qui se déroulera du 28 novembre au 4 décembre 2016 à l’hôtel Costa Blanca à Kribi au Cameroun.

Un projet de financement participatif a été lancé, n’hesitez pas à soutenir ce projet.
Cliquer ici pour contribuer.

Afrique design daily

KRIBI FESTIV’ART : site
KRIBI FESTIV’ART : Page facebook

Flore.

Article précédent
Du textile à la pierre précieuse : Les minaudières de Lolita Lorenzo
Article suivant
Paris Photo : Coup de projecteur !

Commentaires

N'hésitez pas !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *