Artiste multidisciplinaire, Derrick Adams travaille dans le champs de la performance, la peinture, la sculpture, la musique et le collage. Son travail est axé sur la fragmentation mais aussi la manipulation des surfaces et des structures.
Sa série LIVE and IN COLOR s’inspire de l’univers télévisuel des séries, films, sitcoms, vidéos musicales, journaux télévisuels, etc.
Il reprend les images issues des premières sitcoms américaines et s’en sert comme d’une étude sur les archétypes et les rôles donnés aux acteurs afro-américains .
Pour le célèbre magazine INTERVIEW il affirme :

« L’objectif n’est pas nécessairement le produit lui-même. C’est l’idée que représente ce produit qui essaie de se connecter au public.
Quant aux acteurs afro-américains Il s’agit des rôles dramatiques que les personnages noirs ont à la télévision. Je ne pense pas que cela soit négatif ou positif, je pense juste que c’est nécessaire de regarder de façon critique et de comprendre ce qui nous est proposé :
– Est-ce une nécessité ? Est-ce que ça marche ? Cela fonctionne-t-il ou pas ?
J’aime certains de ces personnages, mais je les regarde aussi bien d’un œil critique que pour le divertissement, Je pense qu’il est important de connaître la télévision et de bien comprendre qu’il s’agit aussi d’un objet de divertissement .»

Derrick Adams
Urban Vernacular. 2015. Mixed media collage on paper. 32 in. x 48 in. From “LIVE and IN COLOR” series.

L’une de ses dernières séries «Déconstruction ouvrière» comprend 100 pièces qui analysent la construction de la figure et de l’image. Cette série représente des portraits de profils géométriquement agencés.
Derrick Adams vit et travail à New York.
pour en savoir plus cliquez ici.

Derrick Adams
Woman in Yellow. 2016. Mixed media collage on paper. 24 in. x 18 in. From the “Deconstruction Worker” series.
Derrick Adams
Girl in Soft Blue. 2016 Mixed media collage on paper. 24 in. x 18 in. From the “Deconstruction Worker” series.
Derrick Adams
Young Man in Goldenrod. 2016. Mixed media collage on paper. 24 in. x 18 in. From the “Deconstruction Worker” series.

Crédits photos : Derrick Adams
Flore.

Article précédent
On plonge dans ces histoires à coup sûr !
Article suivant
Chaque détail du bâtiment est pensé pour raconter une histoire.

Commentaires

N'hésitez pas !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *