Quand un professeur de français prend son rôle de citoyen à cœur, voici le résultat : des passages piétons inspirés des tapis kilim berbères.

Tapis kilim berbères

”Cela inciterait les voitures à céder le passage aux piétons, rappeler aux gens qu’ils ne doivent pas traverser les rue n’importe où et ornerait nos rues.”

Irane Ouanes, La Marsa, Tunisie
Irane Ouanes, La Marsa, Tunisie

Irane Ouanes, initiatrice de ce projet est aussi une artiste sculpteuse. Elle a réalisé ce projet du 9 au 10 décembre 2017 à la Marsa en Tunisie. Précisément devant les écoles et collèges avec la participation des élèves et parents.

Irane Ouanes, La Marsa, Tunisie
Irane Ouanes, La Marsa, Tunisie

Flore.

Article précédent
La mosquée de ''Yama'' figure sur la liste nationale des biens culturels du Niger
Article suivant
Les portraits "gris" d'Amy sherald

Commentaires

N'hésitez pas !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *