C’est prouvé que le massacre des Herero et des Nama a fait plus de 75 000 morts entre 1904 et 1908, dans l’actuelle Namibie qui était sous domination coloniale allemande.
Nicola Brandt, chercheur et artiste namibienne d’origine allemande s’interroge de façon critique sur la manière dont ce passé a influé sur le présent.
Lors de sa première exposition solo en 2014 à la National Art Gallery en Namibie, Nicola Brandt a réalisé une installation multimédia «The Earth Inside» qui permettait de réfléchir sur le lieu et sur le rôle de la photographie dans la perception de cette histoire.
Derrière ces paysages et images magnifiques, l’artiste dénonce un passé historique d’une extrême violence.

Illuminated, Unrecounted, Diaz Point, Namibia, 2013, Nicola Brandt
Inventory of Remnants, Diaz Point, Namibia, 2013, Nicola Brandt

Dans son approche, Brandt explore plusieurs perspectives dans une installation vidéo ‘indifférence’ de 14 minutes . Par exemple, dans la première scène on voit une femme Herero dans sa robe traditionnelle qui passe devant les fosses communes Herero et Nama. Dans une autre scène, nous pouvons entendre la voie  d’une femme namibienne allemande qui raconte une histoire amoureuse se déroulant près des tombes non marquées, ou encore une femme namibienne de 20 ans qui revient au pays après s’être expatriée en Europe.

The Watch Tower, Uakondjisa Kakuekuee Mbari near the Herero and Nama unmarked graves in Swakopmund, Namibia, 2014, Nicola Brandt
Spectres, 2013, Nicola Brandt
Scheppmansdorf, Namib Desert, 2013, Nicola Brandt
Remembering those Who Built These Lines, Uakondjisa_Mbari_Kakuekuee, 2013, Nicola Brandt

Ses photos ont été exposées par la galerie Guns and Rain dernièrement à la Foire d’Art et de Design Akaa en novembre 2016.

Crédits photos : Nicola Brandt

Flore

Article précédent
1 + 1 + 1 + 1 = "Kongo Moko"
Article suivant
Quand le psaume 36:7 inspire des designers en Afrique du Sud !

2 Commentaires

  1. 23/04/2017 at 12:13 — Répondre

    Highly insightful looking onward to visiting again.

  2. 21/04/2017 at 13:12 — Répondre

    this image is the fantastic.

N'hésitez pas !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *