Exposé à la Art Paris Art fair 2017 par la galerie Rabouan Moussion, Mehdi-Georges Lahlou, artiste franco-marocain, est né aux Sables d’Olonne en 1983. Il vit et travaille entre Bruxelles et Paris. Il nous présente dans cette exposition ses travaux surréalistes.
Il questionne sa double identité sous différents thèmes comme la religion, la sexualité, la philosophie, la politique, la culture et l’esthétique, en utilisant de multiples médiums tels que : la vidéo, la sculpture, l’installation ou la performance.

La globalité de ses œuvres a soit une relation avec le corps grâce à sa formation de danseur, soit avec l’espace (la sculpture), ou encore avec la mémoire (la photographie).

The Hourglasses, Glass & couscous, ed 3 + 1ap + 1 in set, 5 x (73 x 30 x 30 cm)

Par exemple, dans son installation ‘The Hourglasses’ à la Art Brussels 2015, l’artiste proposait un temps de méditation. ‘S’arrêter quelques secondes, quelques minutes, devant cinq sabliers  géants remplis de semoule.’ Pourquoi ?
Il voulait tenter de reproduire la distance temporelle entre les cinq prières de l’islam qui rythment les jours des croyants.
Pour lui le spectateur doit essayer de déchiffrer les messages qu’il véhicule dans ses œuvres.
Cliquer ici pour en savoir plus.

Mehdi-Georges Lahlou, Jannah, 2016, chick peas, plant, rope, resine epoxy, 120 x 45 x 30 cm, edition 3 + 1 ea
Mehdi-Georges Lahlou, Rose, 2010, Néon, 24 x 100 x 4 cm – Courtesy the artist and Rabouan Moussion Gallery Paris
Mehdi-Georges Lahlou, Le Grenadier
Mehdi-Georges Lahlou Eqilibre a la Kaaba, 2013-Courtesy the artist and Rabouan Moussion Gallery Paris
Mehdi-Georges Lahlou, Installation 72 Vierges, 2012 – Courtesy the artist and Rabouan Moussion Gallery Paris

Crédits photos : Mehdi-Georges Lahlou
Flore

Article précédent
Une princesse pas comme les autres !
Article suivant
La décomposition du mouvement par Robin Rhode.

Commentaires

N'hésitez pas !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *