Le 21 avril dernier, on découvrait au vernissage un ZINKPE qui présentait une collection d’oeuvres dans une expression des plus engagées et des plus contemporaines qu’il soit. Il traitait les questions de mutations territoriales, de religions, d’immigration et d’humanité.
Dominique Zinkpé, Marie-Cécile Zinsou et l’équipe de la Fondation Zinsou vous invitent jusqu’au 25 août 2017 à découvrir, formes, techniques, couleurs et matériaux installés sur trois étages.
A cette occasion, l’équipe a su créer une riche ambiance artistique ou le parterre de collectionneurs, de mécènes, d’amateurs d’art et d’artistes se rencontrent. En plus de cette population habituée à de tels événements, le public se composait également de la jeune génération ou encore des “social influencer”, des jeunes entrepreneurs et des web activistes.
Né en 1969 à Cotonou, Zinkpé est un artiste autodidacte et polyvalent mais avant tout un artiste engagé.
Découvrez par cette galerie un avant goût de cette exposition.
Pour en savoir plus cliquer ici.

Dominique Zinkpé, Fondation Zinsou Avril 2017, photos : Ahamide Hermione
Dominique Zinkpé, Fondation Zinsou Avril 2017, photos : Ahamide Hermione
Dominique Zinkpé, Fondation Zinsou Avril 2017, photos : Ahamide Hermione
Dominique Zinkpé, Fondation Zinsou Avril 2017, photos : Ahamide Hermione
Le staff, Fondation Zinsou Avril 2017, photos : Ahamide Hermione
Dominique Zinkpé, Fondation Zinsou Avril 2017, photos : Ahamide Hermione
Dominique Zinkpé, Fondation Zinsou Avril 2017, photos : Ahamide Hermione
Dominique Zinkpé, Fondation Zinsou Avril 2017, photos : Ahamide Hermione
Dominique Zinkpé, Fondation Zinsou Avril 2017, photos : Ahamide Hermione

Crédits photos : Ahamide Hermione
Noukpo Jean-Paul Houndeffo.

Article précédent
Déchiffrez-vous des mots ou des lettres dans cette peinture ?
Article suivant
A la nuit tombée, elle garde son charme magnifique ...

Commentaires

N'hésitez pas !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *